mardi 31 mars 2015

Le savoir-être du franchiseur



Est-on certain d’avoir les qualités et les capacités pour devenir un franchiseur ? Non pas sur le savoir-faire mais sur le savoir-être. Effectivement tout franchiseur maîtrise son métier d’origine, la pose de fenêtre chez Tryba, la coiffure chez Dessange. Les grands franchiseurs ont commencé par leur métier d’origine et où ils ont excellé. Ils ont ensuite découvert le métier de franchiseur. C’est-à-dire recruter, former, animer des entrepreneurs qui représentent leur marque sur un autre territoire que le sien.

Devenir franchiseur c’est disposer d’un savoir-être. Typiquement, il faut savoir être pédagogue, patient, il faut savoir expliquer, et écouter. Il faut être capable d’effectuer un travail d’empathie avec le réseau. Une autre qualité que l’on peut retrouver chez les Louis Le Duff, Yves Rocher et tous les franchiseurs de renom, c’est le charisme. Le franchiseur doit emmener son équipe vers une stratégie. Le charisme et l’empathie sont les éléments clés du savoir-être du franchiseur. 

Nos services

Avec plus de 300 enseignes clientes, réseaux naissants ou grands groupes, Gouache Avocats est reconnu comme l'un des cabinets dont la pratique est incontournable en droit de la franchise. 40 à 50 contrats de franchise sont rédigés ou repris par le cabinet chaque année. 

L’équipe, composée d’un associé et de 6 collaborateurs, intervient en conseil et en contentieux, sur les matières qui intéressent directement les franchiseurs:

- les contrats de franchise et les contrats de distribution ;
- le droit de la concurrence ;
- la protection du concept (propriété intellectuelle, marque et autres créations originales de l’enseigne) ;

- publicité et consommation

- les baux commerciaux et les opérations sur fonds de commerce.

En savoir + sur Gouache Avocats